Premières lignes #6

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par le blog Ma Lecturothèque. Le principe : chaque semaine, il s’agit de prendre un livre et de vous citer les premières lignes du récit.

***

Cette semaine, je vous propose un peu de douceur avec ma première lecture du Valentine’s Day Challenge :

Rendez-vous au Cupcake Café, de Jenny Colgan

abstract-3166168_1280

Chapitre 1

Pancakes écossais

  • 225 g de farine avec levure incorporée
  • 30 g de sucre semoule (tu peux lécher la cuillère)
  • 1 œuf (prévois-en 4 si tu cuisines avec des tout-petits)
  • 30 cl de lait entier (plus un verre à boire avec les pancakes)
  • 1 pincée de sel (C’est peu, Izzy. C’est beaucoup moins que ton petit doigt. Pas trop ! Non ! Oh. C’est trop. Tant pis.)

Verse la farine, le sucre et le sel dans un saladier et mélange bien.
Creuse un puits au centre (un puits, c’est l’endroit où on va chercher de l’eau. Enfin, autrefois, comme dans les contes.) Oui, comme ça. Mets-y l’œuf. Youpi ! C’est bien. Ajoute le lait.
Fouette pour bien tout mélanger. La pâte doit être onctueuse. Ajoute un peu de lait si nécessaire.
Dépose un morceau de beurre dans une poêle à fond épais et mets-la sur le feu (laisse Grampa se charger de sortir la poêle, c’est trop lourd pour toi). Bien. Maintenant, prends un peu de pâte avec une cuillère et dépose-la sur la poêle. Ne te précipite pas ! Ce n’est pas grave si cela éclabousse un peu à côté. Maintenant, laisse Grampa les retourner, mais tu peux tenir le manche… Comme ça, c’est bien. Super !
Sers les pancakes avec un verre de lait, du beurre, de la confiture, de la crème et tout ce que tu trouveras dans le réfrigérateur, et une petite fille intelligente aura le droit à un énorme bisou sur le front !

*

Izzy Randall replia la feuille de papier et sourit.
– En es-tu absolument certain ? demanda-t-elle à la silhouette calée dans le fauteuil. C’est bien la recette ?
Le vieil homme hocha la tête avec véhémence. Il dressa l’index, Izzy y reconnut immédiatement le signe d’un sermon à venir.
– La vérité, c’est que la pâtisserie, c’est…
– La vie, compléta patiemment Izzy.

** Retrouvez ma chronique ici **

cake-1165857_640

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :