Week-end Conseil #7 : Room – Emma Donoghue

J’ai décidé de lancer une série d’articles pour vous conseiller les romans qui m’ont le plus marquée et que je recommande souvent autour de moi.

On a tous (ou presque) des romans qu’on a déjà lus, qu’on se souvient avoir appréciés, mais dont on est incapable de parler…parce qu’on a oublié l’histoire. Et puis il a ces livres qu’on n’oubliera jamais parce qu’ils nous ont marqué. Ces livres qu’on voudrait partager avec le monde entier pour pouvoir en parler tout le temps. C’est de ceux-là que je veux parler dans cette série d’articles.

Cette semaine, je vous parle de Room d’Emma Donoghue.

Le résumé de l’éditeur

71t7suodbsl

Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des enfants de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à ses questions. Celle-ci occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il vit seul avec elle dans la même pièce, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais la mère fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec lui. Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle ne peut pas continuer à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir.

***

It’s Jack’s birthday and he’s excited about turning five. Jack lives with his Ma in Room, which has a locked door and a skylight, and measures 11 feet by 11 feet. He loves watching TV but he knows that nothing he sees on screen is truly real. Until the day Ma admits that there’s a world outside.

J’ai acheté (et lu) ce livre il y a plusieurs années, quand je travaillais en librairie en Angleterre. La couverture et le titre m’avaient interpellée et quand j’ai lu le très court résumé, j’ai tout de suite été intriguée et je l’ai acheté.

Je suis tombée sous le charme de ce livre (si l’on peut dire…). Le sujet traité est extrêmement dur, mais le point de vue de Jack, qui a 5 ans, dédramatise un peu la situation. On est même parfois un peu embrouillé parce qu’on ne comprend pas tout de suite de quoi Jack parle : pour lui, tout est un jeu, tout est normal. Il n’a pas la même perception des choses qu’un adulte et ça prête parfois à confusion. C’est à la fois attendrissant et un peu perturbant. Jack semble heureux comme il est et se montre très perturbé lorsqu’il apprend la vérité.

Si l’histoire peut sembler difficile au premier abord, on est vite happé dans la vie de Jack et sa maman. On se met à appréhender la suite des événements, à espérer, puis à désespérer tout aussi vite, on sourit souvent devant les mots de Jack et on s’inquiète bien évidemment de leur sort à tous les deux. J’ai admiré le courage de la maman de Jack qui élève son fils dans cet environnement en cherchant à le préserver à tout prix. C’est très touchant.

Je vous conseille également le film que j’ai trouvé très bien réalisé et qui a su préserver l’innocence de Jack.

Publicités

4 commentaires sur “Week-end Conseil #7 : Room – Emma Donoghue

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :