The Miniaturist – Jessie Burton

Pour suivre l’avancée de mes lectures pour le Pumpkin Autumn Challenge, c’est par ici !

Le résumé de l’éditeur

Aucun secret n’échappera à la révélation…

img_8961

Par une journée d’automne de 1686, Nella Oortman, dix-huit ans, arrive devant une grande maison à Amsterdam pour commencer sa nouvelle vie en tant qu’épouse du riche marchand Johannes Brandt. Malgré son étrange indifférence, il lui offre un extraordinaire cadeau de mariage : une réplique miniature de leur maison. Elle sera meublée par une insaisissable miniaturiste dont les minuscules créations semblent sinistrement réelles.

À mesure que Nella découvre les secrets de son nouveau foyer, elle réalise les dangers croissants auxquels ils sont confrontés. La miniaturiste semble détenir leur destin entre ses mains…mais a-t-elle prévu de les sauver ou de les détruire ?

Mon avis

J’ai commencé ce roman juste avant de partir à Amsterdam. J’ai donc modifié ma PAL du Pumpkin Autumn Challenge et j’ai rajouté ce livre aux couleurs de l’automne dans la catégorie La feuille d’automne emportée par le vent, en ronde monotone, tombant, tourbillonnant.

Je suis vraiment ravie d’être allée à Amsterdam au tout début de ma lecture : cela m’a permis d’appréhender beaucoup de choses que je n’aurais autrement pas forcément comprises ou relevées. Notamment au niveau des adresses ou de la religion. J’ai aussi vu la maison de poupée qui a inspiré le livre et ça m’a permis de mieux imaginer les choses et de me plonger encore plus dans l’histoire.

J’avoue qu’au début, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs : Nella est seule dans cette grande maison, on lui adresse à peine la parole, son mari n’est quasiment jamais là, les serviteurs se comportent de manière plutôt étrange, sa belle-sœur semble la détester et prend un malin plaisir à lui rendre la vie impossible. Mais rapidement, j’ai eu envie d’en savoir plus : où partait son mari ? Pourquoi sa belle-sœur était-elle si mauvaise ? Quels secrets pouvaient bien se cacher dans cette maison ?

Et puis il y a cette maison miniature, offerte à Nella par son mari en cadeau de mariage, et qu’elle entreprend de meubler pour s’occuper en faisant appel à une miniaturiste. Une petite bouffée d’oxygène qui illumine un peu ses journées ennuyeuses et solitaires. Mais Nella commence à s’inquiéter de la précision des miniatures qui lui sont envoyées. Elle se sent espionnée, suivie, elle cherche à rencontrer la miniaturiste pour obtenir des explications, mais celle-ci semble plutôt disposée à rester dans l’ombre et à fuir les regards et les interactions.

Même si j’ai trouvé le début un peu lent, j’ai fini par me plonger complètement dans ce roman, par m’abandonner à cette atmosphère si particulière. On se laisse assez vite happer par cette ambiance de la fin du 17e siècle, par ses ruelles sombres et froides, par cette impression d’enfermement et cette sensation d’être sans cesse épié dans ses moindres faits et gestes.

J’ai fini par m’attacher aux personnages et j’ai été touchée au plus profond de moi par ce qui leur arrivait. Si, au premier abord, la plupart peuvent paraître froids et sans saveurs, ils révèlent toute leur profondeur et leur complexité au fil des pages.

Au final, une excellente lecture pleine de mystères que j’aurais aimé prolonger un peu.

Publicités

Un commentaire sur “The Miniaturist – Jessie Burton

Ajouter un commentaire

  1. La couverture m’a attirée et j’ai cliqué ! J’adore les romans qui se déroule à une autre époque (avec une nette préférence pour les XVIII-XIXe siècles) et ta chronique me donne bien envie. On sent qu’il y a quelque chose qui se passe mais tu ne dévoiles rien et ça titille mon attention ! Si c’est bien du fantastique avec du roman historique, ça risque de bien me plaire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :