Le chuchoteur – Donato Carrisi

Le résumé de l’éditeur

img_6634

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire: tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.

Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure.

Un époustouflant thriller littéraire, inspiré de faits réels.

Mon avis

Coup de cœur

Je n’avais jamais entendu parler de Donato Carrisi avant de remarquer la couverture angoissante de ce livre. Et quand j’ai vu qu’il faisait partie des invités des Quais du Polar de Lyon, je n’ai pas hésité longtemps avant de me procurer son premier roman.

C’est donc une histoire bien glauque (comme je les aime) et une enquête compliquée. Si le style n’est pas aussi efficace que celui de Franck Thilliez ou de Paul Cleave, par exemple, l’histoire en elle-même est très prenante. On est tout de suite happé par les événements, sans introduction, sans fioritures. On rentre dans le vif du sujet dès le début du roman et on n’a plus envie de le lâcher.

Un « cimetière de bras » est découvert dans la forêt, grâce à deux enfants et à leur chien. Immédiatement, la police fait le lien avec cinq petites filles qui ont récemment été enlevées. Sauf qu’ils découvrent un sixième bras et qu’aucune autre fillette n’a été portée disparue

Un célèbre criminologue et son équipe enquêtent donc sur les enlèvements, en faisant appel à une inspectrice spécialisée dans la recherche d’enfants disparus. Plusieurs théories sont échafaudées, toutes plus incroyables et plus horribles les unes que les autres.

Il se passe un milliard de choses dans ce roman. J’ai soupçonné tout le monde et personne à la fois, sans jamais découvrir le fin mot de l’histoire. L’auteur nous mène par le bout du nez et on se fait avoir (enfin, moi en tout cas, je me suis fait avoir). Les révélations s’enchaînent, les retournements de situation aussi et c’est le gros point fort de ce roman, selon moi.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier roman de Donato Carrisi et je compte bien en lire d’autres.

Vous connaissez cet auteur ? Vous avez des recommandations à me faire ?

Publicités

Un commentaire sur “Le chuchoteur – Donato Carrisi

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :